Authentifiez vos bouteilles

Château Pavie-Decesse

L'histoire du Château Pavie-Decesse est indissociable de celle du Château Pavie, dont l'origine viticole remonte au IVème siècle.

Situé sur le plateau calcaire de Saint-Emilion, le premier fait en effet partie intégrante du second jusqu'à la fin du XIXème siècle, époque à laquelle Ferdinand Bouffard, propriétaire de Pavie depuis 1885, décide de regrouper en un vignoble autonome quelques parcelles qu'il baptise alors Pavie Decesse.


Lire la suite
Fermer

Le Château Pavie-Decesse, dont les 3.5 hectares ont été détachés du Château Pavie en 1885, tire son originalité de ce qu'il est intégralement situé sur le calcaire de Saint-Emilion.


A l'issue de la première guerre mondiale, Ferdinand Bouffard se voit contraint de vendre le vignoble à un certain Monsieur Marzelle sous l'administration duquel le château se voit décerner, lors du classement de 1954, le titre de Grand Cru Classé. En 1970, à la mort de Monsieur Marzelle, la famille Valette, déjà propriétaire du Château Pavie, se voit confier la gestion du vignoble du Château Pavie-Decesse, qu'il acquiert en 1990. Et c'est en 1997 que Gérard Perse prend possession du Château Pavie-Decesse.

Sur ces sols qui contiennent aussi de l'argile, le merlot trouve une très belles expression.

Le vignoble bien aéré et ventilé est donc essentiellement planté de merlot, soit 90%, le reste étant assuré par le cabernet franc.

L'ensemble de ces paramètres donne naissance à un vin riche et ample, charnu et complexe, doté d'une belle structure tannique et d'une excellente aptitude au vieillissement, très typique de la production du plateau.


Fermer
Retour

Mot de passe oublié

Votre demande a été envoyée
Identifiants incorrects
Connexion